En ce moment

Titre

Artiste

 

 

 

Background

IFTJ

Le pasteur Jacques Elbaz nie les accusations dont il fait l’objet, après qu’une enquête a été ouverte par le Parquet de Paris le mettant en cause du chef d’abus de faiblesse.
Mercredi 2 septembre, Réforme a pu joindre Jacques Elbaz, directeur de l’Institut francophone de théologie de Jérusalem (IFTJ). Le pasteur a décliné notre demande d’entretien et nous a renvoyé vers Christian Seytre, président de la Communauté des Églises protestantes francophones (Ceeefe) – la paroisse que Jacques Elbaz administre à Tel Aviv dépend de cette organisation.