En ce moment

Titre

Artiste

 

 

 

Background

«Star Academy 2022» : Anisha, en larmes, remporte la finale

Écrit par sur 27/11/2022

C’est la candidate de 22 ans qui a remporté cette nouvelle édition de la «Star Academy» ce samedi 26 novembre, au terme d’une finale enlevée et de très bonne tenue.

« Cette aventure a changé ma vie et va changer ma vie », a-t-elle déclaré en larmes, son trophée à la main. Ce samedi soir, Anisha a gagné 100 000 euros, un album et, donc, cette nouvelle « Star Academy ». La candidate de 22 ans originaire de Madagascar a remporté les suffrages des téléspectateurs, devant Enola, Louis et Léa. Exceptionnellement, à cause de la diffusion du match de foot entre l’Argentine et le Mexique dans le cadre de la Coupe du monde, l’émission a commencé à 22 heures. À 23h25, Nikos Aliagas annonçait l’élimination de Léa et de Louis. À 0h30, le parrain de l’émission Robbie Williams a révélé le nom de la gagnante. « 57 % des suffrages pour Anisha, 43 % pour Enola », précisait Nikos.

 

« Les producteurs m’informent que c’est très serré », avait expliqué l’animateur un peu avant minuit. Derrière notre écran, on avait du mal à départager Enola et Anisha. La première impressionnait par sa maîtrise sur « Si j’étais un homme » de Diane Tell, puis sur « Angels », chanté avec Robbie Williams, les yeux humides. La seconde se révélait aussi juste sur « Hallelujah » de Leonard Cohen qu’avec Robbie Williams sur son bouillonnant « Supreme ». Quelques heures seulement après la victoire des Bleus face au Danemark, les notes disco de « I Will Survive » convoquaient au passage d’autres souvenirs de football heureux…

Il y avait du niveau ce samedi soir. Cette édition 2022 n’avait pourtant pas épargné les oreilles sensibles, qui ont parfois saigné à gouttes épaisses. Mais là, dès le début de l’émission, on se disait que, des treize qui ont séjourné au château ces six dernières semaines, les quatre finalistes étaient sans conteste les quatre meilleurs. Collectivement puissants sur « I Wanna Dance With Somebody (Who Loves Me) » de Whitney Houston, les ultimes candidats assuraient chacun à leur tour. Léa envoyait du lourd avec Lara Fabian sur « Je t’aime », Louis offrait un vibrant « Casting » avec Christophe Maé, Enola ne déméritait pas face à Nolwenn Leroy et son athlétique « Cassé » et Anisha performait elle aussi face à Soprano sur « Roule ».

Robbie Williams, « parrain de classe mondiale » de cette « Star Ac »

Nikos Aliagas, lui, était en mode superlatifs. Il promettait en ouverture de l’émission l’« apothéose » d’une « une saison de folie ». Après avoir accueilli l’« iconique » Robbie Williams, « parrain de classe mondiale » de cette « Star Ac », il qualifiait Polnareff de « légende de la chanson française », de « maître », et saluait la « carrière internationale » de Lara Fabian, une artiste « incontournable ». « Vous êtes exceptionnelle ! », lançait-il après avoir mentionné le livre dans lequel la chanteuse mêle confidences et… recettes de cuisine. Il s’enthousiasmait pour chaque prestation, remerciant Louis et Christophe Maé pour « un moment intense et suspendu, aussi intime que puissant ». « Mais quel moment onirique ! C’était un rêve ! » se lâchait-il carrément après « Angels » de Robbie Williams avec Enola.

Originaire de Magadascar

Anisha est née à Madagascar il y a 22 ans. Elle a vécu une enfance douloureuse et pauvre à Tananarive la capitale par « manque d’amour et de considération ». Elle vit en France depuis cinq/six ans et loge actuellement chez sa tante à Sannois dans le Val-d’Oise. Elle suit des études de management.

Dans une interview avec Le Parisien, elle explique avoir été repérée par les équipes de la Star Academy  lorsqu’elle se produisait sur la scène ouverte du Baiser Salé, à Paris pour la première fois. Pour la première émission, elle interprète Je suis malade de Serge Lama, lequel apparaît en duplex pour la féliciter, à la fin de l’émission. Avec Enola, Léa et Louis, elle fait partie des finalistes de la saison 10 du télé-crochet.

 

Une jeune fille solitaire

Dans son portrait vidéo au début de l’émission, Anisha confiait : « J’ai très peu d’amis (…) Je rentre chez moi seule, je suis toujours seule. J’ai peur d’aller vers les autres ». Les six semaines de cours, de répétition et d’émissions de télé en direct ont rapidement donné plus d’assurance à cette jeune femme sensible.

Tout pour la musique

La musique occupe une place très importante dans la vie d’Anisha. « La musique m’a aidée à me reconstruire », confie-t-elle. « Elle a une immense place. Elle me permet d’avoir mon petit univers, de me sentir bien. Mais c’est aussi une arme, qui me fait me sentir comme une guerrière ».

 

Elle aime les chansons anciennes

Anisha a confié à France Bleu plutôt aimer « les chansons anciennes, le folk, le rock des années 1980 ». Elle cite notamment Prince ou Scorpions. Si elle adore chanter et s’accompagner à la guitare, la jeune femme n’aime pas danser. Elle n’aime pas sortir tard la nuit.

 

Déjà un premier single

À peine sacrée gagnante, Anisha a son propre single qu’elle a chanté pour la première fois en direct samedi soir à l’issue de sa victoire. « De là-haut » a été composé par Camélia Jordana, Vitaa et Renaud Rebillaud. Camélia Jordana est justement une des artistes préférées.

 

Anisha : la gagnante de la Star Academy, sa belle histoire de Madagascar aux paillettes

Sur son compte Instagram, Anisha confiait sur son compte Instagram être une « jeune femme qui avait pour rêve de faire briller les autres » et qui maintenant « se retrouve tout d’un coup dans la lumière ». Elle vient de remporter 100 000 € et l’enregistrement d’un album. Sa carrière dans la chanson peut bel et bien commencer. Le rêve est exaucé.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire